La cravate est un accessoire incontournable en mode masculine. Elle est souvent associée au costume. Mal portée, la cravate risque de ternir le style. Ainsi, il convient donc de savoir éviter les erreurs classiques.

Un nœud mal fait

cravatel-mal-noue

Une cravate mal nouée reflète le caractère non sérieux de celui qui le porte. Que la cravate soit mal nouée ou nouée de travers ou bien tordue, le résultat est toujours le même. En effet, la cravate est la base d’une tenue formelle. Le fait de porter cet accessoire implique une certaine philosophie de vie. De plus, il ne faut pas oublier de vue le caractère élégant de la cravate. Ainsi, si elle mal nouée, cela risque de casser tout l’ensemble.

 

Une cravate non assortie à la chemise

une-cravate-non-assortie-a-la-chemiseLe défaut d’assortiment est une erreur très classique, mais impardonnable en matière de mode. Porter beaucoup de couleur ressort un style de carnaval. Pour éviter ce faux pas, il faut toujours assortir la cravate avec la chemise. Pour jouer la carte de la sobriété, il faut miser sur les tons neutres. Certes, les présentateurs du journal du soir portent des cravates tape-à-l’œil. Pour eux, les stylistes veillent à attirer l’attention des téléspectateurs.

 

Une cravate trop longue ou trop courte

cravate-trop-courte

Dans l’idéal, la cravate doit s’arrêter au-dessus de la boucle de la ceinture. À défaut de ceinture, on doit se référer au bouton du haut du pantalon. En effet, il est vraiment ridicule de voir une cravate qui s’arrête au niveau de la poitrine. Ce conseil est aussi valable pour ceux qui portent des bretelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *